Menu

Un don du sang qui ouvre l’appétit

Un don du sang qui ouvre l’appétit

Une collecte sanguine un peu particulière : chaque donneur se verra récompensé par une collation offerte par le restaurant vendômois Le 7e Sens. Ou comment associer une belle action à un beau moment de gastronomie.

 

don du sangLe club de la Table Ronde Française (TRF) de Vendôme, réservé aux hommes de moins de 40 ans et organisateur de la fameuse course de canards sur le Loir, est à nouveau dans l’action caritative. En collaboration des Etablissements français du sang (EFS) elle organise un don du sang original et surtout gastronomique.

 

En effet l’EFS, qui assure le service public en France de la transfusion sanguine, est le garant de l’autosuffisance nationale en produits sanguins. Indispensable à la collecte, en présence de médecins, il se déplacera en nombre ce samedi 1er juillet au marché couvert. «Il n’existe aucun produit capable de se subsister au sang humain. Le don est donc primordial pour soigner et sauver des vies», explique Pascal Sa, président de la TRF de Vendôme.

 

Venez, donnez et dégustez !

 

Une idée inédite a donc germé et, au niveau national, La Table Ronde s’est associé à l’EFS pour organiser ses dons si particuliers, afin d’attirer de nouveaux donneurs : la collecte gastronomique. Le principe : après votre don, afin de faciliter la récupération, un restaurateur vous préparera un remontant culinaire avec son savoir-faire et sa cuisine gastronomique. Le restaurant Le 7e Sens à Vendôme s’est ainsi rapproché très vite de la Table Ronde. «On sait tous que les produits sanguins ont une durée de vie limitée et les besoins sont quotidien. Un jour on donne, un autre on reçoit», insiste Pascal Sa. Vous l’aurez compris, l’objectif de cette action c’est de récolter un maximum de don, la Table Ronde et le restaurant le 7e sens vous attendent, tout le monde peut donner, un don de soi altruiste en fait et qui profite à tous.

 

Don du sang gastronomique : samedi 1er juillet,
au Marché couvert, à Vendôme, de 12h30-18h.

 

Les besoins en chiffres

  • Chaque année, un million de malades sont soignés grâce au don de sang.
  • Chaque jour, 10 000 dons sont nécessaires pour faire face aux besoins.
  • 47 % des patients transfusés sont atteints d’un cancer ou d’une maladie du sang.
  • 35 % des transfusions sont réalisées à l’occasion d’une intervention chirurgicale.
  • 32 % des transfusions interviennent lors d’urgences relatives et 12 % lors d’urgences vitales.

 

Qui peut donner son sang sans danger ?

  • Avoir entre 18 et 70 ans (60 ans max pour un premier don).
  • Etre en bonne santé (examen avec l’un des trois médecins avant le don).
  • Inutile d’être à jeun.
  • Il est recommandé de boire de l’eau avant et après le don
  • Un don dure en moyenne entre 8 et 10 mn (+1/4 d’heure d’examen pré-don et la collation post-don).
image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Un été à la Bonaventure : à la découverte de la comédie musicale américaine

 Concert-spectacle, samedi 27 août, 18h. Cette année, l’Association des Amis du Manoir de Bonaventure vous convie à un concert-spectacle avec

Le meilleur est à venir

 En septembre 1987, un nouveau journal local naissait. Le premier numéro d’une longue série : 340 pour être précis. Un support

Un artiste au coin de ma rue

 A Cloyes-sur-le-Loir a fleuri une fresque murale impressionnante. L’œuvre de l’artiste quiberonnais Thomas Gildas, dépêché par la mairie pour embellir

MENU
X