Économie et sociétéSanté et social

Du neuf pour l’aide alimentaire et l’épicerie sociale

En septembre, l’aide alimentaire et l’épicerie sociale ont intégré leurs locaux respectifs, déménageant de la rue d’Angleterre à la rue Rabelais.

Ces deux dispositifs en incombent au Centre Intercommunal d’Action Sociale (CIAS), dirigé par Marie-Françoise Toquet, des Territoires Vendômois dans le cadre de ses missions et à travers son pôle Aide et Développement Social. «L’aide alimentaire assure momentanément un complément à des personnes confrontées à une baisse ou une absence de ressources» soulignait Véronique Champdavoine, vice-présidente du CIAS, lors de son discours inaugural. Avec une distribution hebdomadaire sous la responsabilité de Benoist Navard et de son équipe de dix bénévoles, l’aide alimentaire a accueilli en 2022, 279 ménages, soit environ 655 personnes qui ont pu bénéficier de son service régulièrement.

Quant à l’Epicerie sociale «Au p’tit marché», son but est tout autre. Comme dans une épicerie classique avec 500 références différentes de produits alimentaires et d’hygiène, les personnes ayant des petites ressources et désignées par les travailleurs sociaux bénéficient d’un capital d’achat. Sur ce montant global en caisse, la famille paiera une participation de 20%. Ces produits sont achetés par le CIAS ou offerts au travers de dons par des partenaires comme les supermarchés de la ville. « Au-delà du magasin, sont proposées des animations culturelles autour de la lutte contre l’isolement avec un atelier culinaire mensuel au Centre Social par exemple ou des sorties culturelles avec une billetterie à prix réduit grâce là aussi à des partenaires locaux» poursuivait la vice-présidente.

Pour assurer la distribution de l’aide alimentaire et l’accompagnement au sein de l’épicerie sociale, le CIAS recherche des bénévoles. Vous êtes intéressé, et disposez d’un peu de temps pour aider, vous pouvez contacter : Sébastien : 06 89 36 04 07 Marie-Françoise : 02 54 86 47 00

Alexandre Fleury

Il est partout ! Assemblées générales, événements sportifs et culturels, reportages, interviews, portraits… à lui seul, il rédige la moitié des articles du journal. C’est la figure tutélaire de la rédaction et il répond toujours avec le sourire aux très nombreuses sollicitations. Une valeur sûre, qui écume le Vendômois par monts et par vaux et connaît le territoire par cœur.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page