Menu

7e édition du concours de la Galerie artistique «La Ralentie»

7e édition du concours de la Galerie artistique «La Ralentie»

Isabelle Floch, vendômoise d’adoption a, décidément, plusieurs cordes à son arc. Psychanalyste à Paris, écrivaine avec son dernier livre édité l’an passé en hommage à son père, elle dirige également une galerie artistique, «La Ralentie», dans le 11e arrondissement à Paris. Elle lance la 7e édition de son concours jusqu’à la fin du mois de juin, voire début juillet.

Seul 2020 n’aura pas connu de concours mais, comme Isabelle Floch le souligne, beaucoup de coups de fil et de mails pour savoir si le concours allait avoir lieu prouvant donc un intérêt fort des artistes pour celui-ci. C’est chose faite pour l’édition 2021 où le principe est simple pour concourir. L’artiste (peinture, dessin, gravure, sculpture, photographie,…) complète un dossier et joint une photographie d’une œuvre. « Après la réception des 150 à 200 dossiers annuels, parfois même d’ailleurs, de Belgique, d’Italie et même du Canada, un jury se réunit pour délibérer et ne garder que 50 à 60 artistes qui participeront à la Semaine d’Accrochage en septembre au sein de la galerie » détaille Isabelle Floch. Pendant cette semaine, le jury se réunira à nouveau pour désigner le premier prix de la Galerie La Ralentie, un prix du jury et les visiteurs pourront désigner l’artiste qu’ils ont préféré.

 

Les trois lauréats seront récompensés par un mois d’exposition dans la Galerie parisienne à l’automne et se verront offrir l’édition du catalogue de l’exposition. Une idée fort intéressante pour Isabelle Floch, amoureuse de l’art, afin de découvrir de nouveaux talents qui émergeront des nombreux dossiers reçus.

 

Galerie La Ralentie – 22-24 rue de la Fontaine au Roi – 75011 Paris – 01 47 00 32 24
Renseignements et inscription : www.galerielaralentie.com / galerielaralentie22@gmail.com

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Les tableaux de la Trinité de Vendôme, un trésor méconnu

 Samedi 16 et dimanche 17 septembre, dans le cadre des Journées européennes du patrimoine, une exposition intitulée «Les tableaux de

Nicolas Guillen et le chant de Cuba

 Nicolas Guillén (1902-1989) est un grand poète. De cet aréopage d’exception qui compta des artistes grandis de n’entrer pas dans

Cuba investit Vendôme

 Répondant à l’invitation de Jacques Burlaud et de Coopacuba, Nancy Morejon, très grande dame de la littérature, de la poésie

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

X