Regard posé en VendômoisÉconomie et société

Un bon équilibre pour l’AOC Coteau du Vendômois 2020

Avec peu voire pas de gel printanier, cette année présageait une récolte foisonnante comme en 2018. La canicule estivale a eu raison de la quantité même si elle reste correcte. L’accent est mis sur la qualité de l’AOC Coteau du Vendômois.

 

En 2016, 2017 puis en 2019, le gel printanier avait rendu les récoltes catastrophiques pour de nombreux viticulteurs dont la Cave Coopérative de Villiers-sur-Loir. 

 

«Cette année jusqu’au 15 juillet nous étions très optimistes et puis le grand coup de «sèche-cheveux» nous a rendus pessimistes» souligne Nicolas Parmentier, directeur de la Cave Coopérative du Vendômois. Les cépages précoces comme le Pinot noir, Chardonnay et Gamay ont eu des rendements plus faibles que la moyenne au contraire des cépages plus tardifs comme le Pineau d’Aunis  ou le Cabernet franc qui ont bénéficié de la rosée du matin en fin de maturation. «On avait des craintes sur l’homogénéité de la récolte. En période de sécheresse, ce stress hydride bloque l’avancée de la maturité. Cette rosée du matin a été absorbée par les feuilles, les baies et les pellicules et on se retrouve finalement avec de bons équilibres, moins alcoolisé qu’en 2018 mais plus riche et concentré, avec de l’acidité malgré les températures excessives» détaille le directeur.

 

Même si les vinifications sont toujours en cours, le millésime sera généreux nous assure-t’on. C’est en 2022 que l’on y goûtera car le vin c’est une question de temps, du temps pour que la vigne pousse comme du temps pour que le vin se bonifie. Une patience qui nous fait saliver.

 

L’abus d’alcool est mauvais pour la santé

Alexandre Fleury

Il est partout ! Assemblées générales, événements sportifs et culturels, reportages, interviews, portraits… à lui seul, il rédige la moitié des articles du journal. C’est la figure tutélaire de la rédaction et il répond toujours avec le sourire aux très nombreuses sollicitations. Une valeur sûre, qui écume le Vendômois par monts et par vaux et connaît le territoire par cœur.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
X
X