Menu

Un bon équilibre pour l’AOC Coteau du Vendômois 2020

Un bon équilibre pour l’AOC Coteau du Vendômois 2020

Avec peu voire pas de gel printanier, cette année présageait une récolte foisonnante comme en 2018. La canicule estivale a eu raison de la quantité même si elle reste correcte. L’accent est mis sur la qualité de l’AOC Coteau du Vendômois.

 

En 2016, 2017 puis en 2019, le gel printanier avait rendu les récoltes catastrophiques pour de nombreux viticulteurs dont la Cave Coopérative de Villiers-sur-Loir. 

 

«Cette année jusqu’au 15 juillet nous étions très optimistes et puis le grand coup de «sèche-cheveux» nous a rendus pessimistes» souligne Nicolas Parmentier, directeur de la Cave Coopérative du Vendômois. Les cépages précoces comme le Pinot noir, Chardonnay et Gamay ont eu des rendements plus faibles que la moyenne au contraire des cépages plus tardifs comme le Pineau d’Aunis  ou le Cabernet franc qui ont bénéficié de la rosée du matin en fin de maturation. «On avait des craintes sur l’homogénéité de la récolte. En période de sécheresse, ce stress hydride bloque l’avancée de la maturité. Cette rosée du matin a été absorbée par les feuilles, les baies et les pellicules et on se retrouve finalement avec de bons équilibres, moins alcoolisé qu’en 2018 mais plus riche et concentré, avec de l’acidité malgré les températures excessives» détaille le directeur.

 

Même si les vinifications sont toujours en cours, le millésime sera généreux nous assure-t’on. C’est en 2022 que l’on y goûtera car le vin c’est une question de temps, du temps pour que la vigne pousse comme du temps pour que le vin se bonifie. Une patience qui nous fait saliver.

 

L’abus d’alcool est mauvais pour la santé

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Un apprenti compétent et en argent

 Ne dit-on pas : «Nous récoltons ce que nous semons» ? Cela s’est confirmé pour Alexandre De Moura Meireles ,

Métiers d’art : 2 lauréats du Vendômois

 Le désormais traditionnel prix départemental des métiers d’art, organisé par la Chambre de Métiers et d’Apprentissage de Loir-et-Cher (CMA 41)

Première installation de géothermie de grande profondeur en France

 Si elle est aujourd’hui considérée comme faisant partie des ressources énergétiques innovantes, la géothermie est un procédé de chauffage exploité

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

MENU
X